Santo Antão: les agriculteurs attendent deux ans pour la relocalisation du centre post-récolte

Porto Novo, 7 oct (Inforpress) – Les agriculteurs de Santo Antão attendent depuis deux ans le transfert promis du centre de post-récolte de cette île vers l’installation portuaire de Porto Novo afin de mieux servir la classe.

Ce centre, construit en 2010 (ouvert trois ans plus tard), était situé à la périphérie de Porto Novo, dans une zone éloignée du port, ce qui, selon les producteurs agricoles, crée «de nombreuses contraintes», notamment en termes de coût de service rendu, qui est «élevé».

Le ministère de l’Agriculture et de l’Environnement (MAA), reconnaissant que le centre présentait «de nombreuses vulnérabilités», notamment le «mauvais emplacement», a promis en 2017 le transfert de cette infrastructure de traitement et d’emballage des produits vers le quai de Porto Novo.

Depuis lors, les agriculteurs ont constamment réclamé le transfert du centre vers les installations portuaires, un processus en cours, selon les services de ce ministère à Porto Novo.

JM/ZS/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap