Santo Antão: Le père de patient accuse l’hôpital de refuser une intervention chirurgicale faute de paiement des frais

Ribeira Grande, 10 mai (Inforpress) – Le père d’un patient de l’hôpital régional João Morais (Santo Antão) a accusé l’administration de l’hôpital d’avoir refusé de se faire opérer faute de payer les frais.

Miguel Lopes, originaire de Paul, où il réside, a déclaré à Inforpress que l’opération de sa fille avait été approuvée trois fois et qu’on ne lui avait jamais dit qu’elle serait tenue de payer une somme quelconque, car elle avait souscrit une assurance en faveur de sa fille.

“La mère est venue avec notre fille mais elle m’a appelé pour me dire que l’hôpital n’avait pas accepté de procéder à l’hospitalisation de la fille jusqu’à ce que nous payions quatre mille escudos”, a déclaré Miguel Lopes, en expliquant qu’il a du quitter le  travaille pour leurs rejoindre à Ribeira Grande,  pour résoudre le problème, car elle ne disposait pas actuellement du montant nécessaire pour acquitter cette taxe.

“J’ai proposé d’effectuer le paiement lundi prochain, après l’opération, parce que j’attends de l’argent que je ne recevrai que ce jour-là”, a déclaré Miguel Lopes, qui a souligné que “la dame du secrétariat” l’avait bien reçu, mais qui “n’avait pas le pouvoir de prendre la décision” et lui a mis en contact téléphonique avec l’administrateur de l’hôpital, qui était en réunion.

HF/AA/AST

Inforpress