Santo Antao: Atténuer les effets d’une autre mauvaise année agricole attire l’attention du conseil municipal en 2020 – Maires

Porto Novo, 09 janv. (Inforpresss) – Santo Antão fait face à la troisième année consécutive de sécheresse et, étant une île à vocation agricole, «l’effort» des mairies, cette année, sera canalisé pour répondre aux populations affectées par un autre mauvaise année agricole.

Selon le maire Orlando Delgado, les municipalités ont pu, grâce au partenariat avec le gouvernement, mettre en œuvre des programmes publics de création d’emplois pour aider les familles les plus durement touchées, et pour 2020, troisième année de sécheresse, «tous les efforts» continuera d’être «canalisé» pour atténuer les difficultés de la population.

Pour Orlando Delgado, au cours des trois dernières années, «les efforts» des municipalités ont en fait été orientés vers l’aide aux personnes» en créant des emplois.

Les municipalités de Santo Antão ont exhorté le gouvernement à intensifier le “partenariat” avec cette île, étant donné la situation de sécheresse qu’elle connaît en ce moment.  Les mairies de cette île prônent la continuité des plans d’urgence pour venir en aide aux populations les plus démunies, notamment dans les zones hautes de Santo Antão, où la situation de sécheresse est la plus sensible.

JM/ZS/AST

Inforpress

Retour haut de page