Santiago Nord: PAICV a dit que le gouvernement «n’a pas pris d’engagements électoraux» envers la région

Praia, 4 nov (Inforpress) – Le président de la commission politique du Parti africaine de l’indépendance de Cabo Verde (PAICV, opposition) de la région de Santiago Nord a estimé que le gouvernement avait «raté  ses engagements» de 2016  à Santiago Nord.

António Fernandes a fait cette déclaration à Inforpress à la suite d’une réunion de la Commission qui s’est tenue dimanche à Santa Cruz, au cours de laquelle la situation politique dans la région a été analysée et le programme municipal à l’horizon 2020.

Parmi les engagements présentés par le gouvernement, Fernandes a mis en exergue la question des ports de pêche à Tarrafal, Santa Cruz et Rincão (Santa Catarina), les investissements dans la jeunesse et la mobilisation de l’eau pour l’agriculture, entre autres.

En réaction au “non-respect des engagements”, ce chef du principal parti d’opposition a souligné le “taux de chômage en hausse” au niveau de Santiago Nord et a souligné le fait que la municipalité de Santa Cruz, la seule  commune dirigée par le PAICV à Santiago  nord, ait enregistré «le taux le plus élevé de la région».

Concernant la mauvaise année agricole, Antonio Fernandes a déclaré que le gouvernement “n’a pas su  mettre en œuvre de maniere correcte et concret ” des programmes d’urgence, ce que qui “étouffe et détruise” toute la base familiale de personnes vivant de l’agriculture et de bétail dans la région.

AM/AA/AAST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap