PAICV interroge le gouvernement sur les politiques de l’emploi et insiste sur la dévaluation de secteurs importants

Praia, 28 nov (Inforpress) – Le PAICV (opposition) a interrogé le gouvernement sur les politiques de promotion de l’emploi, en soulignant également la dévaluation de secteurs importants pour le développement du pays, qui “n’ont pas encore eu” de réformes structurelles.

La députée et leader du parti, Janira Hopffer Almada, a fait cette remarque mercredi lors de la première intervention dans le débat sur l’emploi des jeunes, une initiative prévue à la demande du groupe parlementaire du PAICV.

La députée du plus grand parti d’opposition a commencé par dire qu’avec quatre budgets, il était temps que le Premier ministre, Ulisses Correia e Silva, “remplace les annonces” par le bilan et commence à informer les Capverdiens, et plus particulièrement,  la jeunesse, ce que a été faite et quels sont les résultats.

Elle a ajouté que le gouvernement a promis aux jeunes une formation et des emplois plus nombreux et de meilleure qualité, en créant 45 000 emplois décents, à raison de 9 000 par an, ainsi que 50 bourses par an, dans les meilleures universités du monde et par la subvention au logement des jeunes.

Pour cette raison, a-t-elle déclaré, les jeunes veulent savoir qui est responsable de ce domaine au niveau de l’exécutif actuel et quel ministère définit et conduit les politiques gouvernementales dans le domaine de la jeunesse.

HR/ZS/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap