MpD contredit les déclarations du leader du PAICV remettant en question les données de l’INE

Praia, 08 janv. (Inforpress) – Le secrétaire général du Mouvement pour la démocratie (MpD), Miguel Monteiro, a contré les accusations du leader du PAICV (opposition) qui a remis en question les données présentées par l’Institut national de statistique (INE) concernant l’emploi.

La présidente du Parti Africain de l’indépendance de Cabo Verde (PAICV), Janira Hopffer Almada, a remis en question lundi, les «indicateurs et gains» de gouvernance de 2019 et contesté le taux de chômage actuel de 10,7%, car elle comprend que le gouvernement n’informe pas le pays dans quel îles ou les municipalités ont été généré ces «emplois supposés, sans parler des secteurs et des activités».

“Mais le comble, c’est qu’il a remis en question les données présentées par l’INE, concernant l’emploi, affirmant que les stages professionnels ne sont pas des emplois”, a déclaré Miguel Monteiro lors d’une conférence de presse à Praia, convoquée pour rétablir la “vérité des faits”.

Selon le chef du MpD, de l’avis du chef du principal parti d’opposition, le gouvernement ne devrait pas avoir une politique de stages et de formation professionnelle, alors que, selon lui, le manque d’expérience et de formation sont les deux principales contraintes soulevées par les jeunes dans l’accès à l’emploi.

OM/CP/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap