Maio: La délégation du ministère de l’agriculture et de l’environnement et de la protection civile distribue des plantes à fruits aux agriculteurs

Porto Francês, 3 oct. (Inforpress) – La délégation du ministère de l’Agriculture, de l’Environnement et de la Protection civile a commencé aujourd’hui la distribution de plantes fruitières aux agriculteurs de la zone sud, afin de lutter contre la désertification et le changement climatique, en introduisant davantage d’espèces sur l’île de Maio.

Selon Valdir Rodrigues, représentant de la Protection civile, ils ont l’intention d’introduire environ 500 arbres fruitiers sur l’île, ce qui, à son avis, contribuera à la diversification des espèces de plantes fruitières et permettra aux familles de disposer d’une autre source de revenus.

Il a indiqué que le choix des plantes telles que la goyave, la noix de coco, la mangue et les noix de cajou avait été effectué par la délégation du ministère de l’Agriculture et de l’Environnement (MAA), en affirmant que ces plantes s’adaptaient mieux au climat de l’île.

“Il s’agit d’un projet pilote et nous souhaitons couvrir l’ensemble de l’île. Nous en assurerons le suivi pendant deux à trois ans pour en évaluer l’impact sur l’île”, a-t-il déclaré, en précisant que son succès pourrait être renforcé dans les années à venir.

WN/CP/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap