Les autorités ont scellé 336 alambics conformément à la loi régissant la production de grog de canne à sucre

Praia, 3 sept (Inforpress) – L’IGAE a révélé lundi que, conformément à la loi régissant la production de grog de canne à sucre, 262 usines ont été surveillés, 336 alambics fermés et quantifiés la production de 1. 720 718 litres de grog.

Selon une déclaration de l’Inspection générale des activités économiques (IGAE), adressée aujourd’hui à Inforpress, cette autorité a indiqué que, en collaboration avec la police nationale et les mairies, du 1er juin au 31 juillet, le scellement des alambics dans les Iles  de Santo Antão, São Nicolau, Santiago et Brava, manquant seulement trois unités à sceller sur l’île de Maio.

Au cours de ces fermetures, il a été révélé qu’à ce jour 262 usines de production de grog ont été inspectées, 83 moins que 2018, 336 alambics scellés et la production d’un million sept cent vingt mille sept cent dix-huit litres de grog a été quantifiée. De ce montant, 81% (%) de la production a été déclarée sur l’île de Santo Antão, 13% sur l’île de Santiago, 5% sur l’île de São Nicolau et 1% sur l’île de Brava.

Selon la même source, dans le cadre de la lutte contre l’utilisation du sucre et de la répression pour contrefaire le grog, environ cinq cent trente six mille huit cent quarante-quatre mille litres de sucre et une solution de répression ont été saisis et détruits, qui a produit environ 107 000 litres de faux grog.

AM/AA/AST

Inforpress

Retour haut de page