Le ministre des Finances dit qu’il y a des «non-conformités» dans les comptes généraux de l’État 2014-2015

Praia, 1er oct (Inforpress) – Le ministre des Finances a déclaré qu’il existait des “non-conformités” dans les comptes généraux de l’État pour 2014 et 2015 et a défendu la réduction de “l’écart” dans l’analyse de ces comptes, dans le sens d’avoir  des responsabilités et  même ajouter des améliorations.

Olavo Correia, qui s’est entretenu avec des journalistes lundi après avoir été entendu par la Commission des finances et du budget spécialisées en matière de comptabilité générale de l’État 2014 et 2015 à l’Assemblée nationale, a ajouté que ces «non-conformités» concernaient le respect de la loi et le délai de publication du budget.

Le vice-premier ministre a également évoqué des divergences entre les valeurs en droit et celles qui ont été effectivement mises en œuvre et tout ce qui concerne la gestion des actifs de l’État.

Le ministre a déclaré qu’il y avait eu une lacune dans le sens de l’intégration. “Nous voulons cette intégration efficace, car ils font tous partie de l’Etat et nous devons disposer d’un système nous permettant d’avoir des informations consolidées à tout moment, impliquant toutes ces institutions”, a-t-il ajouté.

GSF/JMV/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap