Le Médiateur forme les députés sur les problèmes d’hygiène, de santé et de surpeuplement de la maison d’arrêt de Praia

Praia, 17 oct (Inforpress) – Le Médiateur, António do Espírito Santo Fonseca, a demandé mercredi à l’audience devant la 1ère Commission parlementaire de députés dans la résolution des problèmes d’hygiène, de santé et de surpopulation de la maison d’arrêt de Praia.

Le responsable est intervenu lors de l’audition de la commission spécialisée sur les affaires constitutionnelles, les droits de l’homme, la sécurité et la réforme de l’État (1 re commission) afin de préparer le débat sur la situation de l’injustice au Cabo Verde.

Selon António do Espírito Santo Fonseca, le 25 septembre, il aurait effectué une visite surprise à la maison d’arrêt de Praia, à São Martinho, au cours de laquelle il en aurait profité pour remettre des questionnaires aux prisonniers, aux responsables de l’administration pénitentiaire et aux responsables de l’administration et aux  techniciens.

Bien que les questionnaires soient encore en cours d’analyse, il a constaté que la situation dans cette maison d’arrêt était “grave” et a donc profité de l’audition parlementaire pour “sensibiliser les députés” aux problèmes d’eau, d’hygiène, de santé et de surpopulation de la maison d’arrêt de Praia.

CD/AA/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap