Le gouvernement crée un conseil de prévention de la corruption pour prévenir les crimes liés à ce phénomène  

Praia, 21 août (Inforpress) – Le gouvernement, réuni en Conseil de  ministres, a approuvé le projet de loi portant création du Conseil pour la prévention de la corruption (CPC), organe administratif indépendant chargé de prévenir les infractions de corruption.

L’information a été présentée à la presse par le ministre de la Culture et des Industries créatives,  Abraão   Vicente, qui, lors d’une conférence de presse, a fait connaître les 11 projets de loi approuvés lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres qui s’est tenue le lundi 19 août.

Ce conseil, a-t-il déclaré, a pour objectifs principaux la rétention et la prévention des risques de corruption, la collecte et le traitement de l’information afin d’identifier les zones les plus exposées à la pénétration du phénomène, le suivi et l’évaluation de l’efficacité des instruments juridiques existants, ainsi que mesures administratives prises par l’administration publique, le secteur des entreprises publiques et les questions de corruption.

C’est pourquoi, avec la création de ce conseil, il a expliqué que, d’une part, ils combleront un «vide en matière de prévention des risques avant la prévention pénale» poursuivi par le ministère public et les organes de la police criminelle, puisque cette responsabilité incombe à la fois au ministère public et la police judiciaire  le développent des actions de prévention criminelles liées aux enquêtes pénales.

AM/ZS/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap