• Save

L’avocat Arnaldo Silva est resté sous  assignation à résidence et ne peut quitter le pays

Praia, 06 sept (Inforpress) – Le tribunal de Praia a attribué à l’avocat Arnaldo Silva l’assignation à résidence, après son arrestation mercredi pour des soupçons de crimes de «fraude qualifiée, de falsification de documents, d’organisation criminelle, de corruption» fraude informatique et blanchiment d’argent».

Selon des informations fournies par des sources judiciaires, Arnaldo Silva, qui a quitté le tribunal de Praia par la porte principale, n’est toujours pas autorisé à quitter le pays.  Par ailleurs, le bureau du procureur du district de Praia a annoncé jeudi dans un communiqué qu’il avait identifié six autres suspects dans le cadre de l’acquisition et de la vente de terrains à Praia.

«(…) Les enquêtes menées jusqu’à présent ont permis d’identifier six autres suspects, tous des personnes physiques», lit-on dans le communiqué publié sur le site Internet du ministère public, ce qui souligne le fait que cette procédure est «en cours d’enquête  et donc dans le secret de la justice », la déclaration ne révèle pas l’identité des six nouveaux suspects.

Le procureur explique que l’affaire, basée à Praia, a été arrêtée à la suite des instructions données par le procureur de district de Praia, qui avaient enquêté sur «des preuves d’infractions pénales liées à l’acquisition et à la vente de terrains dans la ville de Praia et capable d’intégrer les infractions de fraude qualifiée, de falsification de documents, d’organisation criminelle et de blanchiment de capitaux».

GSF/HF/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap