“Je ne suis pas content de la situation en Guinée-Bissau” – Pedro Pires

Praia, 08 nov (Inforpress) – L’ancien président de Cabo Verde, Pedro Pires, s’est déclaré mécontent de la situation actuelle en Guinée-Bissau, mais “inquiet, ennuyé mais optimiste” quant à la résolution de la situation.

Pedro Pires s’adressait aux journalistes en marge de la session hommage au poète et combattant pour la liberté de la patrie, Ovídio Martins, organisé par l’Académie capverdienne de lettre (ACL) et la fondation Amílcar Cabral, à Praia.

À propos d’Ovídio Martins, le président de la fondation Amílcar Cabral a rappelé qu’il avait résisté à la persécution au Portugal et qu’il avait des liens avec les combattants, le PAIGC, Amílcar Cabral et ses compagnons.

«Parfois indirectement, mais j’ai gardé ces liens. Elle a également aidé les jeunes à prendre conscience de la nécessité de lutter pour notre libération, de lutter pour l’établissement de notre État souverain », a-t-il ajouté.  Pedro Pires a également déclaré qu’Ovídio Martins avait fait de la poésie une arme de combat et que, par conséquent, “toute sa poésie est insérée dans le combat, la dénonciation, le refus et la nécessité de changer les choses”.

GSF/AA/AST

Inforpress

Retour haut de page
Share via
Copy link
Powered by Social Snap