• Save

Emprofac demande l’aide de l’ONU pour diversifier ses sources d’approvisionnement en médicaments

Praia, 16 juil (Inforpress) – La société pharmaceutique nationale (Emprofac) demande l’aide des Nations Unies pour diversifier ses sources d’approvisionnement en médicaments.

L’intention a été exprimée ce lundi à Praia par le président de la société, Gil Évora, en marge de la visite effectuée cet après-midi à Emprofac, par la coordinatrice résidente de l’ONU, Ana Patrícia Graça.

“Au cours de cette réunion, nous étudierons des moyens d’achat en commun avec de petits pays comme Cabo Verde confrontés à des problèmes de quantités de médicaments achetés et ne permettant pas l’accès à certaines sources ou à certains pays producteurs”, a-t-elle expliqué.

Gil Evora a toutefois admis que l’institution devait changer son fonctionnement en ce qui concerne le système d’approvisionnement en médicaments, puisque, comme indiqué, 74% des achats étaient concentrés en Europe, plus précisément au Portugal.

OM/JMV/AST

Inforpress