Des travailleurs de Shell Chã de Areia se plaignent de la direction de l’Inspection générale du travail pour illégalité

Cidade da Praia, 06 janv (Inforpress) – Les travailleurs de la station-service Shell de Chã de Areia, dans la ville de Praia, ont rencontré mercredi l’inspection générale du travail pour traiter des allégations d’illégalité par la direction de la Vivo Energy.

S’adressant à Inforpress, le porte-parole des travailleurs, Joaquim Leal, a expliqué que la direction avait changé de manager «sans donner aucune satisfaction» aux employés, soulignant également que la nouvelle direction envisage de conclure un nouveau contrat, «même pour les personnes ayant 30 ans de travail »dans cette entreprise.

«D’autres ont 32 ans de service, autres 25, donc la situation est compliquée», a-t-il démontré. Le même a indiqué “plusieurs illégalités” comme une accumulation de vacances et de salaire gelée pendant 14 ans.

“La situation est chaotique et les magasins sont tous fermés”, a-t-il révélé, notant qu’aujourd’hui, à Shell de Chã de Areia, seules les stations-service fonctionnent. Les travailleurs souhaitent que l’Inspection générale du travail prenne des mesures en tenant compte du fait que la direction souhaite établir un nouveau contrat, même pour les personnes ayant 30 ans de service.

WM/AA/AST

Inforpress

Retour haut de page