Cabo Verde demande à devenir membre de l’Initiative pour la transparence des pêches

Mindelo, 14 févr (Inforpress) – Le gouvernement a informé qu’il avait demandé à devenir membre de l’Initiative pour la transparence des pêches (FiTI) et s’est engagé à faire «tout son possible» pour «promouvoir, défendre et faire respecter» les règles de la FiTI.

Dans une note envoyée jeudi à Inforpress, le gouvernement est conscient que la politique du pays en matière d’exploitation durable, de gestion rationnelle, de gouvernance participative et de transparence dans l’exploitation des ressources halieutiques est pleinement alignée sur les objectifs et les principes de l’Initiative pour la transparence des pêches -FiTI.

Selon le même document, dans sa demande, le gouvernement a déclaré que la pêche revêtait une grande importance économique, sociale, culturelle, récréative et de loisirs pour le pays.

«Compte tenu du potentiel et des limites du pays, il a toujours été question de rendre la gestion et l’utilisation durables de l’exploitation de ce potentiel qui ont été explorées par une flotte nationale et étrangère, à travers la création d’un régime d’accès aux ressources halieutiques», lit-on  dans le document.

CD/CP/AST

Inforpress

Retour haut de page