• Save

Brava: les acteurs sociaux dans le domaine de la gestion des catastrophes ont besoin d’équipements et d’améliorations – consultant

Nova Sintra, 12 juin (Inforpress) – Anna Lena Hunh, consultante de “prepared  international” pour une mission de Brava à la demande de la Banque mondiale en matière de gestion des catastrophes, a déclaré que les acteurs de l’île avaient besoin d’équipement pour mieux répondre  en situations d’urgence.

Le cabinet de conseil, composé de deux conseillers et du coordinateur régional de la Protection civile, Edson Alfama, a rencontré divers acteurs sociaux sur l’île qui travaillent dans le domaine de la gestion des catastrophes en termes de risque, afin de se rendre compte de l’état actuel  identifier les lacunes et les possibilités de développement du système à l’avenir et informer la Banque mondiale, mais aussi le gouvernement, des investissements et des améliorations à apporter dans ce domaine.

À l’issue de la réunion, le consultant a souligné qu’il avait été en mesure d’identifier certaines lacunes, de voir ce qui existait déjà sur l’île en termes d’équipement, de ressources humaines, de rôles différents des acteurs présents, mais également d’avoir constaté qu’il restait “un peu plus de financement”, investissement par rapport à ce qui existe déjà.

Mais il a également estimé qu’avec ce qui existe déjà, si les acteurs collaboraient davantage, le résultat pourrait être meilleur.

MC/JMV/AST

Inforpress